Blog

News Blog de l'Export

La plasturgie française s’exporte au cœur de l’Asie

La plasturgie française s’exporte au cœur de l’Asie
La Chine est le 1er producteur mondial (68,69 Mt en 2014, +9,5%) et le 1er consommateur de produits plastiques (plus de 25% du total mondial). Le chiffre d’affaires du secteur plastique a atteint 349 milliards USD, soit une augmentation de 16,5% par rapport à 2013.Malgré une croissance en légère diminution, des secteurs clés tels que le logement, l’automobile, l’informatique et l’électronique se maintiennent à un niveau élevé. De plus, de nouveaux secteurs porteurs ont été introduits par le 13ème plan quinquennal chinois (2016-2020), via le concept d’usine du futur, et devraient générer une demande grandissante de produits plastiques techniques de qualité.Les capacités de l’industrie chinoise...
  • Publié le 29/03/2016
  • Catégorie: Asie
LIRE LA SUITE

Business France à l’heure du Mexique

Business France à l’heure du Mexique
A l’occasion de la visite d’Etat du Président mexicain Enrique Penã Nieto en France, Business France et son homologue ProMexico, en charge d’accompagner les entreprises mexicaines sur les marchés étrangers, et d’accueillir les investisseurs étrangers sur le territoire mexicain, signent, au MEDEF, le 16 juillet un accord de coopération renforçant la recherche de synergies pour un développement plus concerté des flux d’investissement.Un accord avec l’INADEM, Institut National de l’Entrepreneur, organisme rattaché au Ministère de l’Economie mexicain, sera également signé ce même jour avec Business France. Cet organisme, qui a été créé en 2013 par les autorités mexicaines, a l’objectif de promouvoir et de favoriser l’esprit d’entreprise...
  • Publié le 29/03/2016
  • Catégorie: Amériques
LIRE LA SUITE

Les grands événements sportifs internationaux, un moteur pour la croissance française

Les grands événements sportifs internationaux, un moteur pour la croissance française
Grands moments festifs, les événements sportifs mondiaux sont aussi et surtout d’importants pourvoyeurs de marchés. Pour les décrocher, il faut être dans les starting-blocks le plus tôt possible. Le bon chrono selon BUSINESS FRANCE ? Au moins 5 ans à l’avance.Les grands meetings sportifs internationaux sont porteurs d’enjeux économiques forts. Il suffit pour s’en convaincre d’observer la compétition acharnée à laquelle se livrent les pays qui candidatent à leur organisation. Non sans raison : ces événements mondiaux sont non seulement une vitrine pour le pays ou la ville hôte, le temps de l’événement, mais surtout ils drainent une activité économique considérable.Les budgets investis sont colossaux....
  • Publié le 29/03/2016
  • Catégorie: Monde
LIRE LA SUITE

Mobilité intelligente - ITS : une filière française en devenir qui prépare déjà sa carte export

Mobilité intelligente - ITS : une filière française en devenir qui prépare déjà sa carte export
Conscients de l’enjeu que représente la mobilité intelligente, marché d’avenir, les pouvoirs publics se mobilisent pour aider à structurer un secteur capable de devenir un champion à l’export. La concurrence sera vive, mais le jeu en vaut la chandelle, estime Business France.  Du 5 au 9 octobre 2015, se tiendra à Bordeaux la 22ème édition du Congrès mondial ITS dédié aux systèmes et services de transport intelligent et à la mobilité intelligente. Une première en France depuis 21 ans. Car l’événement, lancé à Paris en 1994, organisé chaque année à tour de rôle en Asie, en Europe et en Amérique, n’était jamais revenu dans l’Hexagone....
  • Publié le 29/03/2016
  • Catégorie: Monde
LIRE LA SUITE

Iran, réouverture d’un marché prometteur

Iran, réouverture d’un marché prometteur
L’Iran entame son ouverture progressive et des mesures pour accroître l’attractivité du pays vont être mises en place.Il s’agit aujourdhui du pays le plus stable au Moyen-Orient et ses 80 millions d’habitants sont autant de consommateurs potentiels.L’Iran ne manque pas d’atouts. Le pays dispose des 1ères réserves mondiales de gaz et des 4èmes réserves de pétrole. Il affiche une croissance de 3% en 2014-2015, des perspectives de croissance de 4% en 2016-2017 et de 7% en 2017-2018 et malgré une conjoncture pétrolière difficile, l’endettement extérieur reste très faible.Le marché iranien devrait donc être bientôt ouvert aux entreprises françaises. Il n’y a sans doute pas beaucoup...
  • Publié le 29/03/2016
  • Catégorie: Proche & Moyen-Orient
LIRE LA SUITE