ESI Group : une implantation sur le marché chinois réussie

News Blog de l'Export

ESI Group : une implantation sur le marché chinois réussie

ESI Group : une implantation sur le marché chinois réussie

Avec 34 filiales dans le monde dont 3 sur le territoire chinois, ESI Group a adopté une stratégie claire : se développer à l’international avec une implantation locale directe.

 

ESI Group, spécialiste en physique des matériaux développe des logiciels et services de Prototypage Virtuel permettant aux industriels de fabriquer, assembler et tester leurs produits dans des environnements différents. Pour se rapprocher des marchés en expansion sollicitant de telles solutions d’ingénierie virtuelle, l’entreprise a fait le choix de passer par la création de filiales locales. “Nos clients sont partout dans le monde et nous avons besoin d’établir une proximité avec eux, de par la nature de notre activité”, assure Dominique Lefebvre, Directeur des Produits chez ESI Group.

 

Dans cette logique, l’entreprise a inauguré en 2004 sa filiale en Chine, pour y commercialiser ses produits. Après avoir créé une Joint-Venture en 2013 avec l’Institut pour les Matériaux Aéronautiques de Pékin (BIAM – Beijing Institute of Aeronautical Materials) et le centre de recherche du groupe aéronautique Chinois AVIC, ESI Group s’est positionné pour mieux répondre aux nouveaux besoins des industries aéronautiques et spatiales. Un passage presque obligatoire pour toute entreprise étrangère qui souhaite s’exporter en Chine.

 

“En Chine, ce sont les Universités qui conseillent les gros industriels”

 

“Il est primordial d’instaurer des relations avec les bons partenaires en Chine. Par exemple, il faut généralement développer des relations avec les Universités car ce sont elles qui conseillent ensuite les clients industriels dans leurs choix technologiques”, explique Dominique Lefebvre.

 

Une implantation qui nécessite aussi de se familiariser avec certains fondamentaux, à l’instar des différences marquées au niveau des processus décisionnels et de la gestion des contrats. Pour le représentant d’ESI Group, le marché chinois peut se montrer compliqué, raison pour laquelle l’implantation locale directe, sans passer par un intermédiaire, est fortement conseillée.

 

“C’est un marché très vaste mais surtout très différent au niveau de la culture du business. Apporter un support local sur des produits de haute technicité est par ailleurs un atout non négligeable. Tout cela implique donc d’avoir des collaborateurs locaux, qui soient parfaitement formés sur nos produits, et qui pourront ensuite relayer les bonnes informations localement, et au bon niveau”, indique-t-il.

 

Une direction qu’ESI Group poursuivra à l’occasion de la journée franco-chinoise de la Foire de Hanovre, le plus grand salon mondial dédié à l’industrie. En parallèle, ESI présentera ses solutions innovantes sur son propre stand (Hall 6, Stand L46). Pour en savoir plus : découvrez le Prototypage Virtuel Intelligent d’ESI.


(NB : Chiffre clé : ESI a réalisé 87% de son CA à l’export en 2016)
  • Publié le 14/04/2017
  • Catégorie: Export à l'international